Chapada Diamentina

Après une bonne cure de plage, il me tardait de revoir un peu de la caillasse et des arbres. Petit passage express à Salvador de Bahia et direction l’intérieur des terres dans la province de Bahia: la région de Chapada Diamentina.

Cette région tire son nom du fait que son sol est plein de…diamants!! Bon, j’en ai pas vu des diamants, mais il y a quand même de jolis cailloux par là-bas.

Arrivée très tôt un matin dans la ville de Lençois, un joli petit bled près de la « montagne ». Là, grâce au couchsurfing, je rencontre Michel (de son vrai nom!!), un français en voyage qui est arrivé au Brésil par la voie maritime. Un peu jalouse quand même je suis…

Nous décidons de concert de faire un petit trekking dans la région, réputée pour être une des plus belles du Brésil. Eh ouais! On est comme ça avec Michel!

Re petit bus jusqu’à un autre bled, afin de rejoindre le bled ultime prénommé Valle do Capao. Sur le trajet, on rencontre des français qui voyagent en bateau, des français qui voyagent pas en bâteau et puis une argentine.

On s’entasse tous ensemble dans ce qui fut un jour une voiture pour aller a Valle do Capao, petit village hippie, départ de notre trek.

On y trouve un joli camping hippie et au moment de planter la tente, je me rends compte que j’ai oublié d’emporter la moitié de la tente…. Eh oui, je fais pas les choses à moitié…enfin, un peu quand même, si! 😦 Mais comme les gens du camping hippie du bled hippie sont très très sympas, ils nous pretent une tente gratuitement!!

Avec Michel, Seb et Sofia, on commence l’exploration de la région et ses nombreuses chutes d’eau. Pendant 2 jours, on marche au soleil, on mange bio (parce qu’on mange vraiment de la bonne nourriture a Valle do Capao) et on se baigne dans les ruisseaux.

IMG_3144

IMG_3151

Des piscines naturelles

3598_10200572755417223_1434561972_n

483842_10200572739616828_1415096702_n

528242_10200572736136741_377831995_n

On aime bien jouer avec l’eau 😉

IMG_3160

Gossip girls 😉

IMG_3165

Un tas de lézards

IMG_3228

Et une nuit de loup-garous!!

Michel a tellement aimé cet endroit qu’il a décidé d’y laisser une Havaianas en souvenir… J’imagine que c’est le genre de chose qu’un français pense qu’il faut offrir à mère nature au Brésil… J’ai toujours pas bien compris, mais en tous cas, il avait l’air de bien aimer les 6 km de retour à cloche-pied…. 😉

En marge de cette activité accaparante, on essaye quand même un peu d’organiser notre trek dans la Valle do Pati. Tout le monde une fois de plus nous dit qu’il est absolument obligatoirement indispensable d’aller avec un guide sous peine de nous perdre dans la montagne et de ne plus jamais retrouver le chemin du bled hippie.

Au début, on le croit. On cherche un guide. On voit les prix. On regarde le fond de nos poches. On se concerte. On ne prend pas de guide. On achète une carte. Et on part.

Vamos a la Valle do Pati!! AQUIIIII!!! ICIIIIII!!!! HERE!!! (Click! click! click)

Publié le 9 avril 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :