Bienvenue au Machu Picchu

J’ai donc fini par quitter mon super hôtel à Arequipa pour débarquer à Cuzco, jolie ville, envahie par les touristes et les rabatteurs en tous genres.

Je rencontre directement 2 argentins (Juan Manuel et Sebastian; 2 cuisiniers….quelle chance!!) et une bérsilienne (Renata) et ensemble nous décidons de nous acheminer vers le Machu Picchu, en voiture.

Nous demandons donc quand sont les bus, ce à quoi on nous répond qu’il y a des bus tout le temps. Muy bien, nous arrivons au terminal de bus avec 3 amércicains récupérés dans la cour de l’hôtel…. et là, evidemment: pas de bus!! Ben oui, c’eut été trop facile de nous donner la bonne info directement quand même…

Une heure de recherche de taxi plus tard, nous embarquons tous les 7 dans un monospace. Quatre heures de virages de montagne après (mon estomac s’en souvient très bien), nous arrivons ENFIN au lieu dit de la station hydroélectrique, depuis laquelle il y a entre 2 et 3 heures de marche sur les rails du train (!) vers Aguas Calientes.

C’est donc dans le noir que nous terminons notre jolie promenade pour arriver…. au Dysneyland du Machu Picchu, Aguas Calientes. Seuls manquaient Mickey et Minnie, sinon, tout y est! C’est le « pueblo Machu Picchu » duquel partent tous les matins des milliers de touristes, à pied ou en bus.

Là nous pleurons quelques temps devant les tarifs d’entrée au Machu Picchu (on a bien essayé de dire qu’on était péruviens pour avoir le tarif réduit, mais pour une raison qui m’échappe, ils ne nous ont pas crus… 😦  ) et on a fini par acheter les billets pour le lendemain.

Départ à 5h du matin pour grimper le Machu Picchu et arriver avec les premiers rayons du soleil, sans presque personne. Et là, ce qu’on découvre est … magique.

Voyez par vous même!

Ca vous laisse rêveur, non?

Bon et puis un moment, il a bien fallut repartir…. mais en train cette fois!!

Le train s’arrêtant à Ollantaytambo ( à vos souhaits!), petite pose dans ce petit village de la vallée sacrée avant de rentrer à Cusco.

Là, les garçons voulant boire de la chicha, on se retrouve dans une maison qui sert de bar, dans laquelle courrent de partout des cochons d’inde (ma nouvelle passion…faudra bien que j’essaye….). Divertido…. 😉

Retour à Cusco et départ vers de nouvelles aventures aquatiques!

Publicités
  1. Je vois que tu avais l’air réticente au Machu pichu à cause du grand nombre de touristes. Mais cet endroit est effectivement tellement magique et unique.
    Tes Photos sont magnifiques, presque aussi belle que celles que nous avions faites il y a 7 ans maintenant 🙂
    Bon profite bien, c’est un vrai plaisir de lire tes aventures…et n’oublies pas en Bolivie d’aller au Salar d’Uyuni…
    Fabrice

  2. salut cath, whoo quelles sont belles tes histoires. I love it. Toujours un bonheur de lire tes aventures on a presque envie d’etre a cote de toi mais je vois que cela monte severe a chaque fois.. tu dois avoir des jambes d acier…. court court sur ces sommets et profite de chaque instant car tu semble t eclater… bisous la peruvienne. PS ; tes photos sont super bellllllles… rhoo que cela donne envie….

  1. Pingback: En route pour le Machu Picchu « Des montagnes et des Hommes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :